Formation Engins de Chantier catégories A à G – R482

Objectif

Savoir utiliser en toute sécurité un engin de chantier (Terminologie Recommandation CNAMTS R482 modifiée) – Réaliser les opérations de travail en utilisant différents types d’engins de chantier et en  appliquant les consignes de conduite et de sécurité en vigueur – Etre capable d’appliquer les règles de sécurité – Etre capable d’assurer la maintenance de 1er niveau – Rendre compte des anomalies et difficultés rencontrées – Obtenir le C.A.C.E.S.® ou à défaut une Attestation de compétence – Permettre à l’employeur de délivrer une autorisation de conduite interne

Pré-requis

 

Public

Toute personne appelée à utiliser un engin de chantier.

Durée

De 2 à 10 jours en fonction de l’effectif, des catégories passées, du document délivré et des besoins du client

Méthodes pédagogiques

Tour de table d’évaluation des problématiques et des attentes en début de stage – Alternance d’exposés magistraux, de mises en situations pratiques, d’échange et d’exercices d’applications – Utilisation de méthodes inductives et déductives pour faciliter l’assimilation – Remise d’un livret stagiaire récapitulatif des informations essentielles, des outils et supports pour favoriser leur appropriation sur le poste de travail.

Programme

Partie Théorique

1 – Connaissances générales

  • Rôle et responsabilités du constructeur, de l’employeur.
  • Dispositif CACES®
  • Rôle et responsabilités du conducteur
  • Connaissance des différents actuels internes et externes en prévention des risques professionnels concernés
  • Rôle et responsabilités du chef de manœuvre – du signaleur – de l’homme-trafic

2 – Technologie des engins de chantier

  • Terminologie (motorisation, transmission, châssis…)
  • Caractéristiques générales (masse, vitesse, capacité de charge …)
  • Identification, rôle et principes de fonctionnement des différents composants, mécanismes et dispositifs de sécurité.
  • Rôle des structures de protection ROPS, FOPS et TOPS
  • Equipements interchangeables disponibles pour les différentes familles d’engins de chantier
  • Existence d’une issue de secours sur les engins concernés

3 – Les principaux types d’engins de chantier – Les catégories de CACES®

  • Caractéristiques et spécificités des différents types d’engins de chantier
  • Catégories de CACES® R842 correspondantes

4 – Règles de circulation applicables aux engins de chantier

  • Identification et signalisation
  • Circulation sur chantier
  • Circulation sur la voie publique

5 – Risques liés à l’utilisation des engins de chantier

  • Principaux risques liés au fonctionnement de l’engin – Origine(s) et moyens de prévention associés
  • Principaux risques liés à la conduite / aux déplacements de l’engin – Origine(s) et moyens de prévention associés

 6 – Exploitation des engins de chantier

  • Fonction de la ceinture de sécurité ou de tout autre dispositif de retenue
  • Fonctionnement, rôle et utilité des différents dispositifs de réglage du siège : poids du conducteur, profodeur et inclinaison
  • Transport et élévation de personne
  • Conduite à tenir en cas d’incident ou de défaillance de l’engin
  • Justification du port des EPI
  • Consultation et utilisation de la notice d’instruction du constructeur
  • Interprétation des pictogrammes et mentions d’avertissements apposés sur l’engin
  • Les gestes et signaux de commandement conventionnels
  • Effets de la conduite sous l’emprise de substances psychoactives
  • Risques liés à l’utilisation d’appareils générant l’inattention

7 – Vérifications d’usage des engins de chantier

  • Justification de l’utilité des vérifications et opérations de maintenance de premier niveau qui incombent au conducteur, réalisation pratique de ces tâches
  • Principales anomalies concernant le circuit hydraulique, les organes de freinage, de direction, de roulement, le châssis, la charpente, etc …

 

Partie pratique  (Variable en fonction des lieu(x) de formation et document(s) délivré(s))

8 – Savoir-faire pratique

  • Utilisation des documents : notice d’instructions, (règles d’utilisation, restrictions d’emploi..) et rapport de vérification périodique(validité, observations …)
  • Vérification visuelle de l’état de l’engin et de son équipement afin de déceler les anomalies et d’en informer son responsable hiérarchique
  • Contrôle de la propreté de l’espace cabine
  • Vérification du fonctionnement du siège, réglage approprié
  • Contrôle de la visibilité depuis le poste de conduite
  • Vérification du bon fonctionnement des dispositifs de sécurité (freinage, éclairage, maintien qu poste de conduite, avertisseur sonore, dispositifs de signalisation sonores ou lumineux…)
  • Mise en route du moteur, interprétation des indications du tableau de bord dont la fonction « test » à la mise sous tension, respect du temps de chauffe (moteur, transmission et équipements)
  • Vérification des niveaux et réalisation des appoints journaliers,
  • Localisation de l’issue de secours et conditions de sa mise en œuvre,
  • Présence d’un extincteur en cabine

9 – Conduite et Manoeuvre

  • Monter et descendre en sécurité de l’engin et connaitre la règle des 3 appuis,
  • Circuler en marche avant et arrière, en ligne droite et en courbe, à vide ou en charge
  • Adapter sa vitesse en fonction de la charge, de la nature du sol et du trajet à effectuer
  • Dans la zone d’évolution, identifier les sources potentielles de risques liés à la circulation et à la stabilité de l’engin, et choisir un parcours adapté
  • Stationner et arrêter l’engin en sécurité
  • Suivant la catégorie d’engins concernée, réaliser les opérations de bases suivantes :
    • Charger une unité de transport (camion, tombereau, remorque ….) – Lever, à l’aide d’élingues, une charge simple ou complexe
    • Manutentionner au moyen de bras de fourche une charge longue ou volumineuse
    • Effectuer une opération de déblai/remblai – le réglage d’une plate-forme
    • Réaliser une tranchée – un forage
    • Approcher un talus

10 – Fin de Poste

  • Stationner l’engin
  • Positionner les équipements en sécurité
  • Mettre en œuvre le frein de parking et les sécurités adaptées, consigner
  • Effectuer les opération d’entretien journalier
  • Rendre compte des anomalies
  • Savoir effectuer un calage approprié aux opérations d’entretien courantes

 

Contrôle des connaissances :

Tests théorique et pratiques :

  • Si Attestation de compétence à la conduite en sécurité, ils seront effectués par l’intervenant selon les références I.N.R.S.
  • Si Préparation au passage du C.A.C.E.S.®, ils seront effectués par un testeur certifié externe et conformes à la recommandation R482 modifiée de la CNAM-TS.

 

 

 

sem, suscipit leo. diam commodo id, vulputate, commodo risus dolor. elementum neque.