Formation Secouriste Sauveteur du Travail

Objectif

Etre capable d’intervenir lors d’un accident du travail  – Etre capable de contribuer à la prévention des risques professionnels dans l’entreprise – Obtenir le certificat de Sauveteur Secouriste du Travail.

Pré-requis

Aucun

Public

Tout public

Durée

2 jours

Selon le référentiel INRS, la durée minimale est de 14 heures de face à face pédagogiques, auxquelles il convient de rajouter le temps nécessaire pour traiter les conduites à tenir particulières liées aux risques spécifiques de votre entreprise.

Méthodes pédagogiques

40% de théorie et 60 % de pratique consistant en l’apprentissage des gestes de secours et des connaissances théoriques en prévention – Supports visuels (diaporama PowerPoint, Plan d’Intervention, photos, films) – Mises en situation pratiques et cas concrets à l’aide de mannequins : observation des conduites et gestes, mise en action, évaluation.

Intervenant(s)

La formation est dispensée par un formateur SST habilité par l’INRS

Programme

Selon le programme établi par l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

1 – Contribuer à la prévention des risques professionnels dans l’entreprise

  • Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention
    • S’approprier les enjeux de la prévention pour en situer l’importance dans l’entreprise
    • Se positionner comme un des acteurs de la prévention dans l’entreprise
  • Caractériser les risques professionnels dans une situation de travail
    • Repérer les dangers et informer les personnes qui pourraient y être exposées
    • Déterminer les risques et leurs dommages potentiels
  • Participer à la maîtrise des risques professionnels par des actions de prévention
    • Supprimer ou réduire les risques sur lesquels il est possible d’agir directement
    • Transmettre aux personnes en charge de la prévention les éléments liés à toute situation dangeureuse repérée
    • Proposer si possible des axes d’amélioration

2 – Intervenir face à une situation d’accident

  • Protéger de façon adaptée
    • Mettre en œuvre les mesures de protection décrites dans le processus d’alerte aux populations
    • Identifier les dangers persistants et repérer les personnes qui pourraient être exposées
    • Supprimer ou isoler le danger persistant ou soustraire la victime sans s’exposer
  • Examiner la victime
  • Garantir une alerte favorisant l’arrivée des secours adaptés au plus près de la victime
    • Les éléments du message d’alerte
    • Qui alerter ?
    • Faire alerter ou alerter soi-même
  • Secourir la victime de manière appropriée en fonction de problème rencontré
    • Saignement Abondant
    • Etouffement
    • Malaise
    • Brûlure
    • Douleurs empêchant certians mouvements
    • Plaie
    • La victime ne répond pas mais respire
    • La victime ne répond pae et ne respire pas

3 – Risques spécifiques à l’entreprise (si besoin)

4 – Cas concrets de synthèse

5 – Bilan et évaluation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorem massa Aliquam elementum eleifend leo. risus quis et, leo