Formation Transpalettes/Gerbeur catégorie 1 ou 2

Objectif

Etre capable de manipuler un transpalette gerbeur dans des conditions d’exploitation optimale de travail et de sécurité en conformité avec le matériel et les textes en vigueur (Terminologie Recommandation CNAMTS R485) – Etre capable d’appliquer les règles de sécurité liées à la fonction cariste – Etre capable d’assurer la maintenance de 1er niveau  – Rendre compte des anomalies – Obtenir le C.A.C.E.S.®  à défaut une attestation de compétence – Permettre à l’employeur de délivrer une autorisation de conduite

Pré-requis

Aptitude médicale

Public

Tout travailleur amené à utiliser ou utilisant un transpalette gerbeur à conducteur accompagnant

Durée

1 à 2 jours en fonction du niveau du stagiaire et du titre visé

Méthodes pédagogiques

Tour de table d’évaluation des problématiques et des attentes en début de stage – Alternance d’exposés magistraux, de mises en situations pratiques, d’échange et d’exercices d’applications – Utilisation de méthodes inductives et déductives pour faciliter l’assimilation – Remise d’un livret stagiaire récapitulatif des informations essentielles, des outils et supports pour favoriser leur appropriation sur le poste de travail.

Programme

Partie Théorique

1 – Connaissances générales

  • Rôle et responsabilités du constructeur / de l’employeur (conformité du matériel, notice d’instructions, formation, autorisation de conduite, aptitude médicale, vérifications réglementaires, vérification et entretien du matériel…),
  • Dispositif CACES® (rôle de l’Assurance Maladie, recommandation…),
  • Rôle et responsabilités du conducteur (devoir d’alerter, droit de retrait…),
  • Connaissance des différents acteurs internes et externes en prévention des risques professionnels concernés.

2 – Technologie des chariots automoteurs gerbeurs à conducteur accompagnant

  • Alimentation en énergie électrique des gerbeurs, différents types de batteries,
  • Terminologie et caractéristiques générales (hauteur, levée libre, portée, capacité),
  • Différentes technologies de batteries d’accumulateurs – Intérêt des batteries gel ou lithium pour la sécurité,
  • Identification, rôle et principes de fonctionnement des différents composants et mécanismes, notamment de translation et d’élévation,
  • Identification, rôle et principe de fonctionnement des différents organes et dispositifs de sécurité – Risques liés à la neutralisation de ces dispositifs,
  • Equipements de préhension de charges disponibles pour les gerbeurs, leurs utilisations possibles,
  • Paramètres de fonctionnement ajustables par un technicien spécialisé en fonction des conditions d’utilisation (vitesse maximale, rampes d’accélération et de freinage…),
  • Intérêt de l’option de mise à hauteur automatique des bras de fourches (sur certains modèles de gerbeurs).

3 – Les principaux types de gerbeurs à conducteur accompagnant – Les catégories de CACES®

  • Caractéristiques et spécificités des différents types de chariots de manutention
    • Gerbeurs a conducteur accompagnant concernés par la recommandation R.485,
    • Transpalettes et gerbeurs ≤ 1.20 m concernés par la recommandation R.366
    • Chariots à conducteur porté concernés par la recommandation R.489
    • Chariots tout-terrain concernés par la recommandation R.482
    • Autres chariots de manutention
  • Catégories de CACES® R.485 pour les gerbeurs à conducteur accompagnant.

4 – Notions élémentaires de physique

  • Evaluation de la masse et de la position du centre de gravité des charges habituellement manutentionnées, selon le lieu et l’activité
  • Conditions de stabilité (moments, renversement, basculement…)

5 – Stabilité des gerbeurs à conducteur accompagnant

  • Conditions d’équilibre du chariot,
  • Facteurs qui influent sur la stabilité latérale (renversement) et longitudinale (basculement), durant les manutentions et pendant les déplacements,
  • Lecture de tableaux et d’abaques de charge (charge maximale en fonction de la position du centre de gravité de la charge, de la hauteur de levage…),
  • Positionnement approprié de la charge sur le porte-charge.

6 – Risques liés à l’utilisation des gerbeurs à conducteur accompagnant

  • Principaux risques – Facteur(s) de risque et moyens de prévention associés (renversement – chute – basculement)
  • Repérage de ces risques potentiels, sur le trajet à parcourir et lors des opérations à effectuer,
  • Transport et élévation de personnes : connaître les interdictions (élévation sur les bras de fourche…), savoir expliciter et justifier les applications autorisées.

7 – Exploitation des gerbeurs à conducteur accompagnant

  • Identification des différents types de palettes et contenants existants en fonction de leurs caractéristiques, connaissance de leurs limites d’emploi,
  • Fonctionnement, rôle et utilité du dispositif automatique de mise à niveau des bras de fourche,
  • Vérification de l’adéquation des paramètres de fonctionnement ajustables (vitesse maximale, rampes d’accélération et de freinage…) aux conditions d’utilisation,
  • Positionnement du conducteur par rapport au gerbeur dans les différentes situations d’utilisation (translation, pente, gerbage / dégerbage, sur un hayon, dans un véhicule…),
  • Conduite à tenir en cas d’incident ou de défaillance sur le gerbeur (panne, incendie…) ou la charge (renversement, épandage accidentel de marchandises…),
  • Justification du port des EPI en fonction des risques liés à l’opération à réaliser,
  • Consultation et utilisation de la notice d’instructions du constructeur,
  • Interprétation des pictogrammes de manutention sur les charges,
  • Interprétation des pictogrammes relatifs aux risques chimiques, biologiques et bactériologiques,
  • Interprétation des panneaux de circulation,
  • Plan de circulation, consignes de sécurité, protocole de chargement / déchargement : exploitation de ces documents, intérêt de ces informations pour le cariste,
  • Effets de la conduite sous l’emprise de substances psycho-actives (drogues, alcool et médicaments),
  • Risques liés à l’utilisation d’appareils pouvant générer un détournement de l’attention (téléphone mobile, diffuseur de musique…).

8 – Vérifications d’usage des gerbeurs à conducteur accompagnant

  • Justification de l’utilité des vérifications et opérations de maintenance de premier niveau qui incombent au conducteur, réalisation pratique de ces tâches,
  • Principales anomalies (chaînes et mécanismes de levage – circuit hydraulique – organes de freinage et de direction -etc…) 

Partie pratique  (Variable en fonction des lieu(x) de formation et document(s) délivré(s))

9- Prise de poste et vérification

  •  Utilisation des documents suivants : notice d’instructions (règles d’utilisation, restrictions d’emploi…) et rapport de vérification périodique (validité, observations, restrictions d’usage, signification du macaron apposé par l’organisme…),
  • Vérification visuelle de l’état du gerbeur (châssis, roues, mât, charpente, jupe, capot de batterie…) afin de déceler les anomalies et d’en informer son responsable hiérarchique,
  • Vérification du fonctionnement du gerbeur (translation, direction, élévation…),
  • Vérification du bon fonctionnement des organes et dispositifs de sécurité (sécurités de timon haute / basse et inversion de sens de marche, arrêt d’urgence, dispositif de condamnation, freinage, éclairage, avertisseur sonore, dispositifs de signalisation sonores ou lumineux, protecteurs…),
  • Vérification du branchement et de la charge de la batterie d’accumulateurs,
  • Vérification de l’adéquation des paramètres de fonctionnement du chariot (vitesse maximale, rampes d’accélération et de freinage…) aux conditions d’utilisation,
  • Vérification de l’adéquation du gerbeur aux opérations de manutention à réaliser (charge à manutentionner, distance de son centre de gravité, capacité effective du chariot et de son équipement de préhension de charges, hauteur de levage…).

Nota : Cette opération ne doit pas être confondue avec l’examen d’adéquation requis par l’arrêté du 1er mars 2004, relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage, qui relève de la responsabilité du chef d’établissement.

10 – Conduite et manœuvres

  • Manœuvrer et diriger le gerbeur, en marche avant et arrière, en ligne droite et en courbe, à vide et en charge…
  • Adopter une position latérale au timon adaptée à la manœuvre en cours,
  • Regarder dans le sens de la marche pour conserver une bonne vision du parcours, y compris avec une charge limitant la visibilité,
  • Regarder en arrière lors du recul pour s’assurer de l’absence d’obstacle au sol,
  • Veiller à la stabilité de la charge,
  • Veiller à la sécurité des piétons éventuels (croisements d’allées, portes…),
  • Orienter le gerbeur dans le sens approprié et adapter sa vitesse en pente.
  • Pour chaque manutention, contrôler au moyen de l’abaque ou du tableau des charges que la manutention est possible compte tenu de la capacité effective, de la hauteur de levage et de l’équipement porte-charges dont le gerbeur est équipé
  • Prendre et déposer une charge au sol
  • Effectuer le gerbage et le dégerbage de charges en pile
  • Effectuer le stockage / le déstockage à tous les niveaux d’un palettier
  • Vérifier le bon état du support de charge (palette…) et la qualité de son conditionnement (stabilité, banderolage…),
  • Positionner le gerbeur face à l’emplacement de stockage,
  • Prendre / déposer la charge dans l’alvéole.
  • Réaliser le chargement et le déchargement d’un véhicule à quai par l’arrière
  • Effectuer le chargement et le déchargement d’un véhicule au moyen d’un hayon
  • Mettre en place une signalisation adaptée pour prévenir les risques liés à la circulation des véhicules et piétons au voisinage du hayon,
  • Recourir, le cas échéant, à un système d’éclairage adapté à l’intérieur du véhicule ou sur le gerbeur,
  • Adapter la vitesse et la trajectoire du gerbeur à l’intérieur du véhicule,
  • Prendre / déposer les charges conformément au plan de chargement, en optimisant la répartition des charges dans le volume utile.
  • Manutentionner une charge longue, un conteneur rigide contenant un liquide et une charge déformable (sac, big bag…)
  • Prévoir et mettre en œuvre les dispositions et les moyens adaptés.
  • Adapter sa vitesse en fonction de la charge, de la nature du sol et du trajet à effectuer,
  • Dans la zone d’évolution, identifier les sources potentielles de risques liés à la circulation et à la stabilité de la charge ou du chariot, et choisir un parcours adapté,
  • Stationner et arrêter le gerbeur en sécurité.

11 – Fin de poste – Opérations d’entretien quotidien – Maintenance

  •  Effectuer les opérations d’entretien journalier,
  • Vérifier les différents niveaux et identifier les manques éventuels, faire l’appoint si nécessaire et mettre le gerbeur en charge,
  • Rendre compte des anomalies et dysfonctionnements.

Contrôle des connaissances 

Tests théorique et pratiques :

  • Si Attestation de compétence à la conduite en sécurité, ils seront effectués par l’intervenant selon les références I.N.R.S.
  • Si préparation au C.A.C.E.S.®, les tests seront effectués par un testeur externe certifié et conformes à la recommandation R485 de la CNAM-TS.

 

 

ut leo. risus. mattis mattis consequat. luctus suscipit odio eget tristique